Projet contes : Le petit chaperon rouge

Première étape de mon projet contes : Le petit chaperon rouge

 

1. Le projet

Une année, j’ai mis en place un projet annuel ambitieux, visant à faire (re)découvrir les contes à mes élèves de MS-GS. Ce projet a été mené en maternelle (petite, moyenne et grande sections). Sachez qu’il peut être adapté pour le cycle 2 et même pour le cycle 3 si on modifie les lectures. En effet, de nombreuses réécritures des contes traditionnels existent et leur étude est intéressante à tous les niveaux.

Le projet débute grâce à la complicité de la directrice de l’école. Un matin, elle entre dans la classe avec un mystérieux colis qui nous est adressé. Bien sûr, je feins la surprise et théâtralise ce moment. En ouvrant le colis, nous trouvons une lettre ainsi qu’une boite.

J’ai pris soin d’emballer le colis de manière à ce que les élèves pensent que nous l’avons vraiment reçu par la poste. Ci-après, vous trouverez plus de détails sur ce fameux colis.

La lettre

J’ai rédigé la lettre à la main sur une feuille assez grande. C’est ainsi que j’ai procédé pour toutes les lettres que nous avons reçues par la suite. Certains mots sont écrits en capitales et dans une autre couleur afin qu’ils apparaissent tout de suite aux yeux des élèves. Vous vous en doutez, ces mots sont les principaux mots de vocabulaire travaillés en classe.

Voici le texte de la lettre :

Bonjour la classe de MS-GS, 

Je m’appelle Charles, j’ai 10 ans et il m’est arrivé une histoire incroyable !

Mon grand-père m’a offert un gros livre de contes pour mon anniversaire. Un soir, je le lisais dans mon lit et quand je me suis réveillé, je n’étais plus dans ma chambre mais au milieu d’une FORÊT !

J’ai marché pendant un moment, à la recherche de ma maison et j’ai croisé une petite fille qui portait un CHAPERON ROUGE. Elle cueillait des fleurs qu’elle posait dans un PANIER. 

Elle ne savait pas où j’habitais mais elle m’a proposé d’aller manger des biscuits chez sa GRAND-MÈRE. Il fallait faire vite car un LOUP rodaient dans le coin. 

Là-bas, j’ai découvert que j’étais arrivé au pays des CONTES ! Je ne sais pas encore comment revenir, peut-être que vous pourriez m’aider ?

J’ai réussi à vous envoyer ce colis mais ici, ce sont les objets magiques qui sont les plus rapides. Alors, je vous ai envoyé une boite magique ! Il faudra  regarder à l’intérieur de temps en temps. Il y a déjà des choses qui pourraient peut-être m’aider à rentrer chez moi… 

À très bientôt, 

Charles

La boite magique

Cette lettre est accompagnée d’une « boite magique » qui est en fait une grosse boite à chaussures entièrement décorée sur le thème des contes.

C’est grâce à cette boite que nous recevons toutes les lettres de Charles, toutes les histoires qu’il veut nous partager ainsi que quelques objets particuliers. En bref, c’est via cette boite que j’introduis les différents albums et tout le matériel utile aux séances en lien avec le projet.

Vous l’aurez compris, la boite magique et les lettres sont les fils conducteurs de mon projet annuel.

2. Le petit chaperon rouge

Dans sa première lettre, Charles nous parle d’une petite fille portant un chaperon rouge, un panier et se dirigeant vers la maison de sa grand-mère. Ces quelques informations suffisent à mettre la puce à l’oreille des élèves connaissant déjà l’histoire. Cependant, ils connaissent bien souvent UNE SEULE version de cette histoire.

La séquence

Ma séquence de langage vise différentes compétences :

– Comprendre les textes écrits sans autre aide que le langage entendu et manifester sa compréhension en reformulant avec ses propres mots

– Restituer les étapes principales de l’histoire

– Établir des relations entre plusieurs versions d’un conte

Je me suis appuyée sur le livre Accès : Parcours lecture de 4 à 7 ans pour vous proposer cette séquence.

Le matériel

Je vous propose de télécharger les cartes vocabulaire. Elles peuvent avoir plusieurs utilités. Tout d’abord, elles doivent être affichées dans la classe, cela permettra aux élèves de toujours visualiser l’illustration accompagnée du mot dans ses différentes écritures.

Ces mots de vocabulaire étant utilisés tout au long de la période, il est important que les élèves puissent y avoir accès en un coup d’oeil.

De plus, vous pouvez constituer une boite de vocabulaire qui sera laissée dans un coin stratégique de la classe. Cette boite de vocabulaire pourra servir de banque de mots aux élèves. Au fil de l’année, vous pourrez ranger les différents thèmes abordés dans d’autres boites (mais toujours accessibles) afin qu’ils se replongent dans les mots qu’ils connaissent.

Je vous conseille d’ajouter vos propres mots à cette boite de vocabulaire.

Pour ces boites de vocabulaire, vous pouvez imprimer une image d’un coté et le mots écrit dans différentes écritures au dos. Les élèves pourront s’amuser à reconnaitre les mots et s’auto-corriger en regardant l’image.

L’histoire

Le conte existe dans diverses versions.

La première est celle de Charles Perrault (raison pour laquelle j’ai nommé notre correspondant ainsi !). Cette version est celle sur laquelle je me suis appuyée pour « conter » l’histoire. Attention, il ne faut pas la lire la première fois mais bien la raconter sans support écrit. Dans cette première version, le petit chaperon rouge se fait manger et c’est tout.

Vous pourrez trouver cette version ici.

Dans une seconde version, un chasseur (ou un bucheron) intervient et le petit chaperon rouge et sa grand-mère du ventre du loup. Vous pourrez trouver cette version ici.

 

Les albums

Il en existe tellement qu’il est difficile pour moi de faire un choix. Je vous conseille de montrer aux élèves différentes versions des deux contes initiaux. Ainsi, ils pourront constater que, si l’histoire reste la même, il est possible de la raconter avec des mots différents et de l’illustrer autrement qu’avec les gravures de Gustave Doré.

Vous pouvez cliquer sur les images, elles vous mèneront sur les sites des éditeurs.

1. Le petit chaperon rouge de Rascal

2. Chapeau rond rouge de Geoffroy de Pennart

3.  Le petit chaperon vert de Grégoire Solotareff et Nadja

4. Et pourquoi ? de Michel Van Zeveren

5. John Chatterton Détective de Yvan Pommaux

6.  Le petit chaperon rouge qui adorait lire de Lucy Rowland

7. Le petit chaperon rouge qui n’y voit rien de Han Xu

8. Le petit chaperon qui n’était pas rouge de Sandrine Beau

9. Le loup de la 135e de Rébecca Dautremer

10. Un petit chaperon rouge de Marjolaine Leray

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

Allez regarder le calendrier scolaire vous trouverez des idées sur les journées internationales à venir.

Je vous invite à retourner sur la page d’accueil pour consulter mes nouveaux articles.

Abonnez vous à mon compte Instagram et à ma page Facebook pour ne manquer aucune actu !

À bientôt !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Politique de Confidentialité