Aller au contenu
Accueil » Tous les articles » Poésie en ce1: fonctionnement et recueils

Poésie en ce1: fonctionnement et recueils

poésie cycle 2

Comment mettre en place un nouveau fonctionnement pour l’apprentissage des poésies en CE1 ? Celui que je vous propose dans cet article peut être adapté à n’importe quelle classe à partir du CE1.

Lorsque j’étais élève moi-même et dans beaucoup de classes aujourd’hui, on nous imposait l’apprentissage d’une poésie que toute la classe recopiait, illustrait, apprenait puis récitait. J’ai également fonctionné ainsi dans ma classe, ne me posant même pas de questions sur cette pratique.

Mais, un jour, après avoir écouté la même poésie 26 fois et l’ayant apprise, de fait, sans le vouloir j’en ai eu marre et les élèves aussi ! Comment laisser un peu de liberté à mes élèves tout en respectant leurs facilités ou difficultés d’apprentissage ?

La recherche

Mon objectif était clair : trouver un nouveau focntionnement pour les poésies qui laisse le choix tout en se fixant des objectifs précis. Les élèves pourraient également choisir une poésie en fonction de sa difficulté.

J’ai trouvé divers articles qui s’oritentaient plus ou moins dans la même direction que la mienne. Beaucoup d’enseignants ont élaboré des recueils de poésies par thème afin de laisser le choix aux élèves.

Cet article de Benelyu vous explique comment elle a réussi à donner vie aux récitations de ses élèves articulant les récitations autour d’un thème qui est décortiqué en classe.

Bout de Gomme a créé des recueils de poésies par thème.

Allez également lire cet article de Lutin Bazar. Je me suis largement inspirée de son fonctionnement pour créer et mettre en place le mien. Vous trouverez également des recueils de poésies par thème.

Le fonctionnement pour la poésie en Ce1

Recueils proposés

Il faut savoir que dans ma classe, je fonctionne très souvent en projets annuels. Chaque période est rythmée par un thème. Ainsi, je propose à mes élèves un nouveau corpus de poésies à chaque retour de vacances.

Par exemple, pour notre projet Voyage dans le temps, ils ont débuté l’année avec 6 poésies (2 poésies pour chaque niveau de difficulté) sur le thème des dinosaures et de la préhistoire. À la période suivante, j’ai ajouté à celles-ci des poésies sur l’Antiquité (Gaulois, mythologie…). Ils avaient ainsi 6 poésies de plus à chaque période et pouvaient ainsi continuer à piocher dans le même thème, faire toutes les poésies du même niveau…

Un moment de la semaine est accordé uniquement à la copie et l’illustration des poésies afin que tous les élèves puissent avancer. Je leur permets de les recopier et illustrer à la maison quand ils le demandent. Ils ont également la possibilité de le faire lorsqu’ils ont terminé leur travail.

Récitation

En ce qui concerne la récitation, je demande tous les jours si certains élèves sont prêts à réciter leur poésie. Il n’y a pas de calendrier de passage, ils la récitent quand ils se sentent de le faire. Je n’oublie pas d’écrire régulièrement dans l’agenda « apprendre la poésie ». Pour pouvoir réciter, je leur demande d’avoir terminé la copie et l’illustration avant afin de procéder à l’évaluation sans avoir à y revenir ensuite.

Illustration

Enfin, pour l’illustration… Je sais que certains enseignants imposent l’utilisation des crayons de couleurs. Étant parfaitement d’accord sur le fait que tout autre outil peut nuire à la propreté du cahier, ils ont tout de même le choix d’illustrer ainsi leur poésie :

  • Crayons de couleurs : ils peuvent le faire directement sur la page du cahier
  • Feutres, collage : prendre une feuille blanche qu’on viendra coller sur la page
  • Photographie : une année, un élève m’a dit qu’il avait une idée de photo pour illustrer sa poésie. Ayant un costume de chevalier, il souhaitait se prendre en photo pour la coller en illustration. J’ai trouvé que c’était une merveilleuse idée et depuis, je l’évoque toujours en classe.

Ressources à télécharger

Cahier de poésie et page de garde

Pour le cahier de poésie, j’ai préféré un grand format qu’ils gardent en CE1 et CE2 voire sur tout le cycle. Le grand format permet de copier les longues poésies en ne prenant pas plusieurs pages. En CP, on peut coller des feuilles A4 sans problème. Et les poésies plus courtes peuvent être écrites une ligne sur deux pour être plus lisibles après copie.

Vous pouvez télécharger ma page de garde pour le cahier de poésie.

Le règlement

Avant même la première poésie, les élèves lisent les règles qui entourent la pratique. Je leur présente ainsi le fonctionnement et nous collons les différentes feuilles dans le cahier. Celle-ci est à coller juste après la page de garde afin de leur rappeler les règles d’évaluation en cas de besoin.

Dans mon évaluation, je prends diverses choses en compte :

  1. Mémoire : l’élève a-t-il réussi à réciter sa poésie sans aide et sans erreurs ? Les critères d’évaluation donnés aux élèves sont : Réciter tous les mots de la poésie dans le bon ordre et Dire le titre et l’auteur
  2. Récitation : l’élève parvient-il a bien articuler et à se faire entendre ? Les critères sont : Réciter de manière à être entendu.e ; Articuler en regardant son public ; Parler à une allure normale et régulière, penser à reprendre son souffle en respectant la ponctuation
  3. Illustration : Réaliser une illustration en rapport avec le texte et Peu importe les matériaux utilisés, je soigne et je termine ma production
  4. Copie : Copier sans erreurs et avec soin et Respecter la présentation indiquée

Fiche d’évaluation

Cette fiche sert à garder une trace du passage de chaque élève. Après avoir noté la date, le prénom de l’élève et la difficulté de la poésie, j’entoure les critères d’évaluations remplis par l’élève. Puis, je découpe la bande et je l’agrafe dans le cahier à la page de la poésie récitée. À partir du moment où l’élève est passé sur sa poésie, il a le droit d’en choisir une nouvelle.

Suivi annuel

Les cahiers avec des couvertures transparentes sont très pratiques pour le suivi ! Nous gardons ainsi une trace de l’avancée de leur objectif en poésie toute l’année et rapidement.

Je leur fais coller sur la toute dernière page la fiche de suivi et ce sont eux qui, après chaque récitation de poésie, viennent colorier leur feuille.

Après la récitation et une fois l’évaluation terminée, j’indique aux élèves combien d’étoiles (ou parties d’étoile) ils ont le droit de colorier. En début d’année, je leur indique que si j’estime qu’ils n’ont pas rempli tous les attendus de l’évaluation, ils n’auront pas tous les « points ». En leur rappelant régulièrement, je n’ai jamais eu à le faire.

N’oubliez pas de garder une trace de l’endroit où chaque élève est rendu. J’ai eu quelques fois des petits malins qui se rajoutaient des étoiles !

Les recueils

Recueils par thème de l’année

Projets annuels et recueils

À venir…

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *