Aller au contenu
Accueil » Tous les articles » Favoriser l’autonomie CE2

Favoriser l’autonomie CE2

Tu voudrais pousser tes élèves de CE2 à acquérir plus d’autonomie ? À continuer leur travail malgré une question sur laquelle ils butent ? Il faut que tu testes le Tetra’aide. Cet outil est adaptable à d’autres niveaux de classe.

L’autonomie en CE2

Ayant eu un double niveau et appréciant particulièrement fonctionner en ateliers, je me suis rapidement rendue compte que je n’avais pas don d’ubiquité… Lorsqu’on est en atelier dirigé ou en train d’aider un élève, on n’a pas envie d’entendre les autres appeler 124 fois par minute pour demander de l’aide. On aurait d’abord envie de terminer ce qu’on est en train de faire avant de passer à autre chose. Le problème pour moi, c’est que j’avais tellement envie de tous les aider que je finissais par n’aider personne…

J’avais beau leur répéter que je ne serais disponible qu’après avoir géré le groupe avec lequel j’étais, j’étais sans cesse interrompue pour des questions d’organisation ou de compréhension.

On m’a alors parlé du Tétra’aide et j’ai tout de suite adhéré à l’idée !

Le Tétra’aide

Qu’est-ce que c’est ?

L’idée vient d’ici. C’est un outil formidable qui a permis à chacun de mes élèves de CE2 de gagner en autonomie. La préparation peut être assez longue mais elle en vaut 100 fois la peine !

Il s’agit d’un tetraèdre à base triangulaire. Ses quatre sommets sont de quatre couleurs différentes : rouge, jaune, vert et bleu. Le tetra’aide est à placer sur le bureau de l’élève et il change de côté selon ses besoins.

  • Vert : tout va bien, je n’ai pas besoin d’aide
  • Jaune : j’ai une question sur un exercice mais je ne suis pas bloqué
  • Rouge : je n’arrive à rien faire et je suis complètement bloqué !
  • Bleu : j’aide un camarade ou je suis déjà aidé

Selon moi, les deux couleurs les plus importantes à travailler sont le jaune et le bleu. Il me paraissait fondamental de leur faire comprendre que, même s’ils sont bloqué sur un exercice ou s’ils ont une question, ils ont la possibilité d’essayer tout le reste ! Très souvent, ils sont tout à fait capables de réaliser 90% de ce que je leur demande mais ils restent bloqués à la question 2 jusqu’à ce que je vienne répondre à leur question.

La couleur bleue, quant à elle, introduit les notion de tuteur, tutoré et tutorat. Elle est d’une très grande aide en classe. En effet, lorsque les plus rapides ont terminé leur travail, ils ont la possibilité d’aller aider leurs camarades. Comme vous, ils les reconnaitront en regardant le sommet de leur tétraèdre. À la fin de l’article, vous pourrez lire comment j’introduis ces notions.

La construction

  1. Imprimer le patron : je propose de télécharger ma version du tétra’aide. J’y ai placé une face en français, une face en anglais et une avec un symbole pour chaque couleur. Vous pouvez télécharger la version en couleurs ou celle en noir et blanc.

2. Coller les veuilles sur du papier cartonné puis découper.

3. Facultatif mais utile si on veut les faire durer : fabriquer des petits tétraèdre en pâte auto-durcissante à glisser dedans. C’est plus lourd et ça reste plus facilement sur les tables.

4. Former les tétraèdre et coller les languettes

5. Recouvrir le tout de ruban adhésif transparent (ça les rend plus imperméables !)

La mise en place

Avant de mettre en place cet outil, nous avons fait tout un travail autour du tutorat et de l’entraide en classe. Je leur ai d’abord demandé de lister toutes les manières dont moi je les aide quand ils ont besoin.

  • Je répète la consigne
  • J’explique d’une autre manière
  • Je montre des exemples
  • Je propose une manipulation
  • Je les encourage

Puis, je leur ai expliqué qu’eux aussi auraient la possibilité d’aider leurs camarades en classe, en respectant certaines règles. Nous avons donc élaboré ensemble une affiche de ce qu’un tuteur a le droit de faire ou ne pas faire.

Le lendemain de la réalisation de cette affiche, je leur ai proposé de passer un « brevet tuteur » que je vous propose également de télécharger. L’objectif est de permettre à tout le monde de l’obtenir ! Mais, comme il s’agit d’un permis de tutorat, ils peuvent se voir retirer le droit d’aller aider les autres élèves s’ils ne respectent pas les règles fixées ensemble. Je n’ai jamais eu besoin d’avoir recours à cela mais sait-on jamais…

Si vous mettez en place des tétra’aide dans votre classe, n’hésitez pas à me faire un retour !

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *